Autriche  Il y a 4 produits.

Modeste producteur en volume, l’Autriche brille en revanche par la qualité de ses vins, sans doute l’une des plus élevée en moyenne au monde. Connue d’abord pour ses vins blancs secs et liquoreux, l’Autriche produit aussi des vins rouges convaincants.

Les paysages viticoles d’Autriche sont très variés : vignobles creusés par le Danube en Basse-A...

Modeste producteur en volume, l’Autriche brille en revanche par la qualité de ses vins, sans doute l’une des plus élevée en moyenne au monde. Connue d’abord pour ses vins blancs secs et liquoreux, l’Autriche produit aussi des vins rouges convaincants.

Les paysages viticoles d’Autriche sont très variés : vignobles creusés par le Danube en Basse-Autriche, coteaux d’altitude en Styrie, étendues planes et collines douces du Burgenland, avec une géologie logiquement très complexe (limon, argiles, gneiss, schiste, granite, lœss…). Depuis 1985 et le scandale des vins additionnés de glycol, l’Autriche s’est dotée d’une législation contraignante et la filière viticole s’est résolument orientée vers une production haut de gamme. 

Les 46 000 ha du vignoble sont situés dans la partie Est du pays, dans la zone de transition entre les Alpes et la plaine de Pannonie. Le climat est typiquement continental avec des étés chauds et des hivers rigoureux. Les régions de Basse-Autriche au nord-est et de Styrie au sud-est, sous l’influence des Alpes, sont les plus fraîches et produisent essentiellement des vins blancs. Plus chaud, le Burgenland offre une gamme plus large qui va des blancs secs aux rouges (les meilleurs du pays) en passant par de grands blancs liquoreux.

Autriche_Traisental

L’Autriche produit 65% de vins blancs. Au-delà de la variété des styles, ils apparaissent plus puissants et riches que ceux du voisin allemand. Le grand cépage national, et le plus planté, est le grüner veltliner. Très versatile, il produit aussi bien des vins légers et fruités que des cuvées puissantes et chaleureuses. Suivent par ordre d’importance, les welshriesling, weissburgunder (pinot blanc), chardonnay, riesling et sauvignon blanc, ces deux derniers étant capables d’exceller respectivement en Basse-Autriche et en Styrie.

Les vins rouges ont progressé en volume comme en intensité. Dans le Burgenland surtout, les producteurs tirent le meilleur parti d’un encépagement original associant cépages locaux (blaufränkish, saint-laurent, zweigelt) et français (cabernet-sauvignon, merlot et pinot noir). Les vins liquoreux constituent une autre réussite du Burgenland : les brumes surgissant du lac Neusiedl permet le développement régulier de botrytis.

Le pays est divisé en 4 grandes régions et 16 sous-régions officiellement délimitées. Depuis 2003, une nouvelle catégorie a été instaurée : les DAC (Districtus Austriae Controllatus) qui s‘appliquent à des vins issus d’une aire délimitée et de cépages emblématiques de cette région. Il en existe 9 à ce jour.  

Les vins sont classés selon une hiérarchie croissante : vins sans indication géographique (wein), vin IGP (Landwein) et vins d’AOP, ou Qualitätswein. Ces derniers peuvent afficher une « distinction », ou Prädikat, sur le modèle allemand, soit par ordre croissant de concentration : Spätlese, Auslese, Beerenauslese, Eiswein, Strohwein, Ausbruch et Trockenbeerenauslese.  

 

Traisental

Cette petite région de Basse-Autriche, se situe au sud du Danube, à 50 kilomètres à l'ouest de Vienne. Connue pour ses charmes touristiques, ses villages pittoresques et ses tavernes traditionnelles, elle est devenue une région viticole attractive. Son vignoble s’étend sur moins de 800 ha, sur des terrasses étroites, divisés en de multiples petites propriétés disséminées dans la vallée. Le climat est identique à celui de Kremptal et de Wachau, les deux régions les plus célèbres de Basse-Autriche, c'est à dire globalement frais mais avec des étés chauds.

La vallée de Traisental se trouve à la jonction de deux zones climatiques : celle, très continentale, de la plaine de Pannonie vers l'est et celle, bien plus frais, des Alpes au sud et à l'est. Cela crée de grandes différences entre températures diurnes et nocturnes, ce qui bénéficie et au développement des arômes et à la conservation de l'acidité. Traisental se singularise du reste de la Basse-Autriche par ses sols très calcaires qui contribuent sans doute au caractère ferme et concentré de ses meilleurs vins. Si quelques vins rouges légers à base de zweigelt sont produits, ce sont surtout les vins blancs qui attirent l’attention.

Traisental est particulièrement renommée pour ses grüner veltliner puissants et épicés, et ses rieslings fins et minéraux. Ces deux cépages ont chacun fait l’objet d’une DAC. Une quinzaine d’autres variétés blanches sont plantées.  

Nos producteurs : Markus Huber

Détails
Résultats 1 - 4 sur 4.